Best of 2016

Best of 2016

Une timeline des pires trucs de 2016

Toute l'actualité musicale de l'année, désastre après désastre.
Rod Glacial
12.21.16
Best of 2016

Pourquoi « L'Ovni » de JUL est mon disque préféré de 2016

Sobre ou bourré, seul ou accompagné, hilare ou tristounet, le dernier album de JUL a rythmé toute mon année.
Sébastien Chavigner
12.21.16
Best of 2016

Pourquoi « Demain est une autre nuit » d'Essaie Pas est mon disque préféré de 2016

Le deuxième album du duo montréalais s'est imposé comme l'antidote le plus radical au gigantesque merdier qu'a été 2016 et à la réalité en général.
Claire Salomé Migeon
12.21.16
Best of 2016

Pourquoi l'album de MHD est mon disque préféré de 2016

En fait, je n'ai même pas eu besoin de l'écouter en entier, « Roger Milla » m'a suffi.
Julien Morel
12.19.16
Best of 2016

Metallica m'a appris à aimer 2016 et à ne plus m'en faire

« Hardwired…To Self-Destruct » fait partie des nombreux disques de l'année figés dans la carbonite de 1986, mais pour une fois, on ne s'en plaint pas.
Yal Sadat
12.19.16
Best of 2016

De tous mes disques préférés de 2016, « Coloring Book » est sans doute celui que j’ai le moins écouté

Mais une chose est certaine : je réécouterai encore cet album de Chance The Rapper dans 20 ans.
Maxime Delcourt
12.16.16
Best of 2016

L'homme de l'année 2016 ? Kekra, sans hésiter

« Continue à les rendre fous, tous ces connards. »
Genono
12.14.16
Best of 2016

Pourquoi le dernier Descendents est mon disque préféré de 2016

« Hypercaffium Spazzinate » a été enregistré par des mecs de 50 ans qui n'avaient rien sorti de cool depuis 20 ans et devinez quoi ? Ça tue.
Sarah Mandois
12.14.16
Best of 2016

Kero Kero Bonito est le seul groupe pop qui méritait d'être écouté en 2016

Oubliez Justin Bieber, Taylor Swift et Justin Timberlake : les meilleurs tubes de l'année ont été signés par un trio-anglo-japonais.
Salvatore Maicki
12.14.16
Best of 2016

Pourquoi « Lemonade » de Beyoncé est mon disque préféré de 2016

À l'heure de Lemon Twigs, de « Stranger Things » et de la nostalgie connectée, il reste heureusement quelques artistes progressistes, modernistes et à l'écoute de leur époque.
Pascal Bertin
12.13.16
Best of 2016

Alex Cameron a sorti le meilleur disque de 2016 que vous n'avez pas écouté

Pendant que vous vous pignoliez sur Nick Cave, un autre Australien sortait un chef d'oeuvre de pop synthétique post-apocalyptique.
Albert Potiron
12.13.16
Best of 2016

Pourquoi « Telefone » de Noname est mon disque préféré de 2016

Une ode à Chicago et un gros doigt à « Chiraq ».
Rhoda Tchokokam
12.12.16
Newer0102Older