Cum On Feel The Noisey : les trucs qu'on a écoutés cette semaine

Keluar, Bass Click, Black Bug, Zekwe, Xzibit, The Warlocks, Rihanna, Prince, Magnet, Sonz Of A Loop Da Loop Era, Alec Mansion et quelques autres.

|
juin 12 2015, 3:00pm

Tous les trucs qu'on a écoutés cette semaine, au bureau, dans les couloirs du métro ou ailleurs.

KELUAR - « Panguna » (The Hacker Remix)
Parce que vient un moment où il faut mettre la clim’.

Lelo Jimmy Batista, Rédacteur en chef
Lelo sur Noisey | Lelo sur Twitter


BASS CLICK - « Laisse moi tranquille »
Ce refrain (« Me casse pas les couiiiiilles, avec ton rap sociaaaal ! ») associé à cette pochette associé à cette tracklist (« Bounty », « Hauts de Seine Chier », « Féministes ») en fait de loin l'album de rap français le plus insolent de 2004, et de 2015 aussi d'ailleurs.

Rod Glacial, Rédacteur
Rod sur Noisey | Rod sur Twitter


BLACK BUG - « Frozen Energy »
Black Bug, en gros, est le projet d'un Suédois ténébreux et inquiétant qui vit à Bordeaux. J'allais dire, pour faire rock'n'roll, que je le croise souvent au comptoir du Wunderbar ou de l'Heretic Club, mais la vérité c'est que je le croise tout le temps au rayon des surgelés.

Guillaume Gwardeath, Contributeur
Guillaume sur Noisey | Guillaume sur Twitter


ZEKWE - « Premier métro »
« Premier métro » était peut-être le meilleur titre de Seleçao 2, dernier projet en date de Zekwe Ramos. Malheureusement, suite à des soucis contractuels avec Neochrome, la promo de ce disque avait été stoppée net quelques jours seulement après sa mise en bacs. Zekwe, ersatz français de Kanye West -sans les millions de dollars et le taux de mélanine-, a heureusement pu récupérer ce titre, et a finit par le clipper, en collaboration avec Les Chimistes. Et comme il ne voulait pas se contenter de servir à son public un plat réchauffé, il a reposé le morceau du début à la fin, afin de nous servir une version un brin plus chantonnée, avec une interprétation plus appuyée, et des arrangements musicaux suffisamment légers pour ne pas dénaturer le travail de base.

Genono, Contributeur
Genono sur Noisey | Genono sur Twitter


XZIBIT — « Alcoholic »
En rangeant la voiture d’un pote, je suis tombé sur un CD gravé poussiéreux dans un état plus que douteux. Que j'ai inséré dans la fente. Le premier titre de sa « compile rap ricain » : « Alcoholic ». Retomber là-dessus m’a rappelé ces moments où du haut de mes 13 ans j’entonnais ce refrain avec mon frère sous le regard inquiet de ma mère. Comme quoi, aider ses potes même dans les tâches les plus reloues a toujours du bon.

Salim Jawad, Stagiaire
Salim sur Noisey | Salim sur Twitter


THE WARLOCKS - « Surgery »
Laisse-moi me pelotonner en boule et parle-moi de tes vacances, de la pointure de tes chaussures, des larmes de joie qui roulent sur les joues rosées des enfants du sida pour le Noël municipal de Laurent Fabius, des singes qui meurent pour que je puisse savourer mon huile de palme sur du pain de seigle, ou de l'huile de singe que je tartine sur mes palmes, mais surtout laisse ça en fond et gratte-moi le cou pendant que je ronronne. On va bien s'entendre.

Iris de Saint-Aubin d’Aubigny, Contributeur
Iris sur Noisey


RIHANNA – « Bitch Better Have My Money »
Il n'est jamais trop tard pour saigner un morceau à blanc en le passant à volume modéré à n'importe quelle heure de la journée – même quelques mois après sa sortie, même quand une trentaine de médias ont pris le temps de vous prêter une relation avec Karim Benzema, et même quand absolument personne ne vous doit de l'argent.

Julie Le Baron, Rédactrice en chef web de VICE
Julie sur VICE | Julie sur Twitter


CAPONE-N-NOREAGA - « Driver's Seat »
Avant de devenir un brillant émissaire du reggaeton et de l'obésité sans complexe, Noreaga faisait partie du deuxième meilleur groupe de l'histoire du Queens – derrière deux mecs hagards qui ont inventé le rap français. Hagards, les joyeux drilles de CNN l'étaient aussi, comme le prouve la tonalité sombre et revêche de The War Report, meilleur album de 1997 et meilleur nom d'album dans la catégorie « nom d'album de rap qui aurait pu être le nom d'un album de hardcore de Boston ». Les vieux du rap vous diront que « T.O..N.Y », « L.A, L.A » ou « Bloody Money » sont les vrais classiques du disque, et ils auront raison, mais ils vous diront aussi que le rap c'était mieux avant et que IAM était un bon groupe, c'est pourquoi il ne faut pas trop les écouter non plus. « Driver's Seat » est bel et bien l'une des plus belles choses qui aient été écrites de toute l'histoire du rap, j'en veux pour preuve cette phase PRÉMONITOIRE de NORE au sujet d'un nouveau réseau informatique s'apprêtant à – peut-être – changer le monde : « Got a network, like the Internet, but anywhere. » Certains appelleront ça un don médiumnique, d'autres s'en battront les couilles, mais dans tous les cas, bravo à toi Noreaga, merci pour ton discours salutaire et salutations à toute l'Amérique centrale de ma part.

Julien Morel, Rédacteur en chef de VICE
Julien sur Noisey


AGENCE SIXIEME SON - « Musique d’attente EDF »
Voici le morceau que j’ai le plus écouté ces 5 derniers jours. Oui, c’était vraiment une chouette semaine.

Pierre Berthelot-Kleck, Rédacteur en chef de The Creators Project
Pierre sur TCP


DJ COONE - « The Return »
Il est bientôt 22h et une chaleur accablante plane toujours sur les petites rues de la banlieue résidentielle de Gent, en Belgique flamande. Aleksander, T-shirt Armani col en V et jean slim retroussé jusqu'aux genoux, débarque en pétaradant dans la contre-allée. À mi-distance, il claque un dérapage et gare son Booster MBK devant un parterre de jeunes ados lassés. Il coupe le contact, descend de son véhicule et monte le volume sur le poste stéréo. À mesure que la musique monte en intensité, le groupe se rassemble autour du scooter, les chevilles se délient, les coudes se cassent et déjà, les premiers pas d'une danse aux allures de transe robotique s'organisent autour d'Aleksander, le seul à encore posséder quelques bons morceaux jumpstyle sur sa clé mp3.

Léo Bourdin Rédacteur en chef de Munchies
Léo sur Twitter


PRINCE - « Uptown »
J'aime bien faire des petits calculs. Dernièrement, j'ai constaté avec joie qu'on était trois à avoir mis une chanson de Fleetwood Mac (Stevie Nicks solo incluse, soyez pas bégueule) dans cette rubrique. J'en profite donc pour parfaire ce même trio anonyme en ajoutant à mon tour ma chanson préférée de Prince, dans une qualité médiocre.

Loïg Hascoat, Contributeur
Loïg sur Noisey | Loïg sur Twitter


JIMMIE VAUGHAN - « Dengue Woman Blues »
Les murs fondent, la société se consume, seules restent les cendres incandescentes des gens ayant aimé Jurassic World.

Romain Gonzalez, Contributeur
Romain sur Vice | Romain sur Twitter


PAUL GOVANNI & MAGNET - « Procession »
J’étais bien parti pour mettre « Children in Heat » des Misfits cette semaine parce qu’il y a plein de gamins en rute qui manifestent en bas de chez moi ces derniers jours. Puis Christopher Lee est mort. J’écoute la B.O. de Wicker Man au moins une fois par semaine depuis 10 ans. Il y a dessus des morceaux bien plus charmants que celui-ci. Mais il avance au rythme de la lente procession qui ramènera le chanteur du projet Charlemagne en ses terres. Elle est pour toi, Lord Summerisle. Tu t’en vas. Mais tes partouzes nocturnes balnéaires et tes hommes d’osier, eux, demeurent à tout jamais.

Virgile Iscan, Contributeur
Virgile sur Noisey


BRITNEY SPEARS & IGGY AZALEA - « Pretty Girls »
Parce que la princesse de la pop est de retour et qu'il n'y aucune différence entre un concert de Turnstile et les danseurs de ce clip.

Bard Lou, Contributeur
Bard Lou sur Noisey | Bard Lou sur Twitter


ANCRAGES & ARM – « Le sang de ses paumes »
La crème du rap rennais, loin devant Micronologie.

Flamen Keuj, Contributeur
Flamen Keuj sur Noisey | Flamen Keuj sur Twitter


ALARIC - « Weep »
La praefica sonne la lamentation : Alaric éteint le feu sacré. Rome tombe et les vestales ne sont plus.

Romain VO, Contributeur
Romain sur Noisey


SONZ OF A LOOP DA LOOP ERA – « Far Out »
Plus j'écoute ce morceau, plus je me rapproche de l'état d'esprit dans lequel vous étiez lorsque vous avez décidé de vous faire tatouer « Je suis maître de mon destin et capitaine de mon âme » sur votre avant-bras droit. Même si vous ne répondiez certainement plus de rien à ce moment-là et que les 3 ecsta gobés faisaient enfin effet, vous ne regrettez rien.

Sarah Mandois, Contributrice
Sarah sur Noisey | Sarah sur Twitter


ALEC MANSION – « Dans l'eau de Nice »
On est pas bien là ? À regarder passer les avions, à seulement deux pas de la circulation.

Sylla Saint-Guily, Assistant de Production
Sylla sur Noisey | Sylla sur Twitter



À vendredi prochain. D'ici-là, suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Spotify aussi tant que vous y êtes.