Quantcast
we saw this

Contraint à regarder les Victoires de la Musique, un journaliste raconte son calvaire

Combien de temps va-t-on encore devoir tolérer ces atrocités ?

Yérim Sar

Yérim Sar

Ce vendredi 10 février, j'ai regardé les Victoires de la Musique... Et ce que j'ai découvert est terrifiant. À vrai dire, je crois que je n'avais encore jamais tenté l'expérience - mon maximum jusqu'à présent, c'était d'avoir laissé la télé allumée en fond, pour guetter du coin de l'œil les apparitions de rappeurs, qui arrivaient en général très, très tard. Mais il faut parfois se faire violence, et cette 32 e édition a été la première (et très probablement la seule) que j'ai regardée en intégralité. Plus rien ne sera comme avant. Je vais devoir apprendre à vivre avec désormais.


21h05
 - La cérémonie commence par un sketch avec les animateurs et les chanteurs les plus connus de la soirée. Le sketch n'ayant aucun intérêt, je vais en profiter pour vous parler des présentateurs, Thomas Thouroude et Bruno Guillon. J'ai bossé avec le premier pour Le Before sur Canal + et, malgré son passé de rugbyman, c'est un chouette gars. Le second, j'ai un pote qui a fait un stage dans son émission et pendant l'entretien de rapport de stage, il lui a sorti l'expression « petite salope » à deux reprises. Aujourd'hui ce pote a abandonné le journalisme et vit à la campagne, loin de la folie des hommes.

On bascule sur le Zénith, où Amir chante un truc, suivie par Claude Capeo qui fait un genre de remix de la B.O. d'Amélie Poulain avec accordéon, cosplay de gavroche et plein de gosses tout autour. La France éternelle.

21h15 - Les deux présentateurs font une super blague où ils s'embrassent sur la bouche. La France éternelle (bis).

21h17 - Au cas où on aurait des doutes sur l'âge avancé de Véronique Sanson, la prod balance son album de photos de famille sur les écrans derrière, pépax. Véro incruste son compositeur avec elle durant la mini-interview d'après-live, mais c'était pas sur le planning donc personne ne lui adresse la parole.

Oui, il y a une interview de chaque artiste pour meubler entre les prestations, et c'est pour ça que cet enfer dure plus de 3 heures. Et contrairement à la plupart des cérémonies, ce sont les présentateurs qui ouvrent les enveloppes, pas des guests ou des anciens gagnants. En même temps, quand on s'est tapé la cérémonie une fois, je peux assez facilement comprendre qu'on ait plus aucune envie d'y retourner. Ah, et il n'y a pas un seul drapeau algérien dans la salle, ce qui prouve que les participants ne sont probablement pas humains.

21h23 - Greg & Lio gagnent la Victoire du meilleur clip. Je l'ai pas vu mais c'est eux qui avaient fait « Or Noir » de Kaaris, donc c'est mérité. À un moment, le plus foncé des mecs présents sur le plateau lâche un « on n'est pas des bamboulas, on est tous des Théo » de bon aloi. En plus il été prévoyant, il a choppé le bras de Thouroude pour pas se faire reprendre le micro.

21h27 - Je découvre un mec qui s'appelle Vianney : « Mes larmeeeeeeuh, Dieu que j'ai mal ». Il chante comme la marionnette de Francis Lalanne dans les Guignols il y'a 15 ans, entouré d'hologrammes qui arrivent à être encore plus glauques que celui de Mélenchon. Il bouge comme une rockstar sur le refrain mais il oublie qu'il a juste une guitare acoustique, c'est folklo.

21h31 - Remise de la Victoire de l'album de « musique électro ou dance ». Note pour les plus jeunes : la dance est un genre musical qui n'existe plus vraiment en France depuis environ 20 ans. « Jean Michel Jarre est pas là, il est aux Grammy Awards ». Bah tu m'étonnes. 

21h34 - Vous l'attendiez, il est là, c'est l'instant remerciements à Jack Lang. Et Thouroude name-droppe Benoît Hamon juste pour tailler Manuel Valls - je vous l'avais dit que c'était un bon.

21h39 - Je crois que j'ai vu Solaar dans le public, j'espère qu'il a ramené Sofiane.

21h40 - La meuf assise à côté de Solaar est apparemment Ministre de la Culture. J'espère qu'elle a pas ramené Polanski.

Des soucis de préparation et de caméra. Ça arrivera régulièrement tout au long de la soirée, ce qui provoquera quelques moments de flottements et de questions improvisées et donnera à l'ensemble un petit côté ORTF assez charmant, il faut le reconnaître.

21h43 - Julien Doré a tapé un regard caméra  façon DiCaprio dans The Revenant, probablement parce qu'il a un loup sur son blouson et très peu de texte.

21h48 - Premier sketch de la soirée. Je ne sais pas qui sont les deux mecs mais ils se donnent beaucoup de mal pour être détestables. C'est une sorte de version handicapée moteur des Deschiens et ça semble encore plus long que tout le reste de la cérémonie.

21h51 - Remise de la Victoire catégorie Musiques Urbaines. Putain si tôt ? Mais c'est la révolution. Pour une raison inconnue, l'album de Kool Shen est dans la course. J'espère qu'il ne va pas faire de live avec son déambulateur.

21h52 - JUL REMPORTE LA VICTOIRE CATÉGORIE MUSIQUES URBAINES. Son absence de réaction est magique. Il fait le signe Jul à la caméra. Il est en jogging D'Or et de Platine, sa propre marque, ce qui va évidemment à l'encontre de tous les dress-codes en vigueur partout dans le monde. Il répète plusieurs fois la même dédicace. Bref, il a gagné devant Kool Shen et ça me rappelle quand Brendan Fraser triomphe de la momie. QUEL SUPER HÉROS.

21h53 - Comme ce moment de bonheur ne pouvait durer, le démon Christophe Maé fait un morceau pour son fils où il explique qu'il lui chante du Cabrel pour l'endormir. Je ne sais pas pour qui c'est le plus humiliant. « Laisse un peu ta main sur ma joue, Marcel » Ok, donc on a là un maniaque qui se caresse devant des milliers de gens en parlant à un gosse imaginaire. Et pour finir il sort un PUTAIN D'HARMONICA. Le sadisme à l'état pur.

N'empêche, imagine tu meurs et tu te réincarnes en fils de Maé. Obligé, t'as dû faire un génocide dans ta vie antérieure, c'est pas possible. Comme le dit le chanteur, « la vie est un carrousel ».

22h - Musiques du monde : Calypso Rose winner, c'est la toute première Victoire obtenue par une femme qui ressemble à ma grand-mère, et ça c'est grave la classe. Tu sens que personne avait prévu qu'elle parle, y'a pas de traducteur apparemment. « Mon prof d'anglais doit se marrer devant sa télé ». Désolé, mais je pense que cette personne s'est suicidée depuis longtemps, Bruno. 

« I'm the queen of France tonight i » Là c'est le signal, la meuf est évacuée de la scène.

22h11 - Jain est la première artiste à devoir dire « s'il vous plaît » à la salle pour avoir une réaction. « J'avais jamais vu autant de blancs taper dans des djembe depuis l'époque où je bicravais », remarque un pote.

22h15 - Hommage à Prince et George Michael via un montage vidéo pourri, parce que pourquoi être original quand on peut juste faire de la merde. 

« Et maintenant, revoyons ensemble les grands moments de cette soirée »

Donc là, c'est comme si en plein milieu d'un film, une voix off débarquait pour dire « on va se refaire la scène de y'a 20min, elle était grave bien ». Ces mecs n'ont toujours pas compris le principe d'un best of. Et ça dure des plombes, en plus.

22h19 - Le public s'ambiance sur du Calypso Rose. Leur déhanché indique clairement qu'ils ont au moins une statue exotique dans leur garage et leur sourire fait comprendre qu'il y avait de l'alcool gratos dans le hall d'entrée. Un caméraman se prend une autre caméra dans la gueule. Je ne sais pas si le racisme anti-blanc existe mais quand je vois tous ces gens danser, je me dis que c'est un poil mérité.

22h24 - Thouroude demande du rab de Calypso, sans doute parce qu'un technicien a foiré un truc en coulisse pour l'invité suivant, ce qui ne laisse plus aucun doute sur le fait que c'est un mamie de 76 ans qui gère l'ambiance pour l'instant.

22h27 - J'apprends coup sur coup que non seulement Louise Attaque existe encore, mais qu'en plus c'est considéré comme du rock. Pour les plus jeunes : c'est un groupe qui tournait dans les boums vers 1998 (ie: les heures les plus sombres de l'Histoire). Ceci dit ils sont en concurrence avec Mickey 3D et son album Sebolavy. PUTAIN, SEBOLAVY. Rien que pour ça je suis content qu'il ait perdu.

Louise Attaque gagne, les 3 mecs sont tellement vieux qu'on dirait IAM. Heureusement que je connais rien à cette scène en France sinon je pense que je serais trop occupé à cracher du sang pour admirer leur prestation.

22h35 - Les 2 comiques pas drôles prouvent qu'apparemment ils vont maintenir leur niveau, du coup Guillon se désolidarise en rappelant que c'est à moitié de l'impro et qu'il n'est pas prévenu.

Une meuf de l'Eurovision débarque, sans doute par solidarité entre émissions dépressives : «  Alma, comme Amir, votre morceau est écrit par Nazim » Ok « écrire » est un bien grand mot mais à un « m » prêt on avait un grand moment de télé. Dans l'extrait de clip des cons dansent à l'horizontale sur des immeubles façon Inception pour les nuls.

22h41 - « Broken Back s'est fait connaître avec ses reprises vidéo » C'est un de ces mecs qui polluent youtube en reprenant des tubes et en ajoutant « cover »  à la fin du titre, quoi.

« 80 millions de streams plus tard » C'est mignon mais PNL et Jul te baisent, clodo. Ceci dit il a l'air gentil, typiquement le genre de mec qui te distrait quand tu prends le métro mais à qui tu donnes pas d'argent.

«  Y'a 3 ans j'avais le dos bloqué, d'où mon nom broken back ». OK, Grand Corps Lidl, mais tous les mecs qui se pètent un bras ou une jambe ne se sentent pas obligés pour autant de pourrir les oreilles des gens - sauf au moment où ils crient de douleur, bien sûr.

22h48 - « L'artiste qui vient après est en train de s'installer. » Sans déconner. MHD déboule enfin. Rien que pour avoir marqué « DSK On The Beat » sur un programme France 2, ça valait le coup, d'autant que la voix officielle de la cérémonie est obligée de le dire vu qu'il est dans la catégorie chanson originale.

MHD a renoncé à faire faire le mouv à la salle, il bouge juste ses bras de gauche à droite mais ça ne sert à rien, personne ne se lèvera. Et le rappeur n'aura pas non plus droit à une interview post-live.

« Je peux vous dire que y'a de l'ambiance ce soir, malgré ce qu'on dit parfois » D'après une nouvelle étude britannique menée sur plus de 44 000 volontaires, l' auto- persuasion serait efficace pour surmonter une épreuve.

Le dépressif à voix de marionnette de Lalanne l'emporte : « L'album est disque de platine, le clip a été vu 10 millions de fois ». JUL et PNL te baisent aussi, pas de problèmes.

« Vous êtes déjà très en retard » T'imagines pas à quel point, les Grammys l'ont encore prouvé moins de 24h plus tard. Des groupies de Vianney chialent, on en voit une avec une pancarte « Vianney, ta ruche est là » Je veux même pas savoir ce que ça veut dire. Même les groupies obèses avec des pancartes « Please Fuck My Ass » aux concerts de Necro me dégoûtent moins.

« On peut applaudir le Crédit Mutuel, aussi »

OK.

23h - Imany chante. C'est cool, j'avais peur que ce soit Awa Imani. En plus elle place un nouveau moment « Black Lives Matter » pour Adama et Theo avec une petite dédicace à Fillon en bonus. C'est pas un rappeur qui ferait ça, même si je mets un bémol sur JUL qui a forcément dédicacé au moins un taulard sans qu'on s'en rende compte. Le tout se conclut par une conversation au sommet avec Bruno Guillon.

- Imany ça veut dire espoir.
- Ça veut dire la foi.
- Ça veut dire espoir et la foi.

Allez Imany, le mec il s'est fait chier à retenir ce que Google Trad lui a donné, tu vas pas l'emmerder non plus.

23h08 - Dans l'hommage aux disparus français, ils ont mis Big Brother Hakim, classe. Et comme personne d'assez important chez nous est mort cette année, y'aura pas de montage vidéo comme pour Prince et Michael, ça c'est de l'humilité.

23h15 - Jain gagne la Victoire de l'artiste féminin : « J'ai rien préparé je croyais que ce serait Véronique Sanson qui allait gagner et je pensais pas qu'un album aussi multi culturel allait plaire en France, merci. » Soit une façon super choupinou de dire « pour une cérémonie de vieux vous vous êtes sortis les doigts et pour un pays raciste vous savez avoir du goût quand vous voulez ». Je valide. Surtout que ça sort du lot par rapport aux autres remerciements, qui ressemblent à des lettres de motivation de 4e pour un stage en maison de disque.

23h19 - Ibrahim Maalouf en live : « je veux bien que vous chantiez avec moi, attention là ça descend, voilà parfait. » Et là, tout s'illumine : c'est une cérémonie pour enfants. D'ailleurs ça a pas loupé, des gosses ramènent des dessins et les offrent au public pendant que le mec part en explications détaillées sur scène en stoppant la musique. On a vraiment pas le sens du timing ni du spectacle dans ce pays, mais au moins ça va permettre à 2-3 mecs de placer des super blagues inédites sur sa ressemblance avec Mouloud Achour.

23h35 Leonard-Cohen-est-mort-on-envoie-la-reprise-de-« Hallelujah »

23h39 - JUL en live. Toujours en jogging, avec le signe JUL en grand sur l'écran derrière lui. Ça a payé parce que dans le public on voit même des vieilles reproduire le signe. Changement de morceau, le rappeur vient au milieu de la scène avec un micro-pied. Et tout ça sous autotune, avec l'orchestre dans son dos qui doit avoir très envie de faire une pause clope. Et le titre s'appelle « Je suis pas fou ». Personne doit comprendre ce qui se passe. À la fin du morceau, il refait les dédicaces qu'il avait fait à la fin de notre interview, c'est génial. Pas parce que c'est le meilleur mais parce que les réactions de ses détracteurs sont à chaque fois magnifiques : voir des fans de variété, de rock, ou pire, Kool Shen, critiquer JUL, c'est toujours la garantie d'un bon moment.

23h46 - Maalouf gagne la victoire de la meilleure tournée et un mec derrière lui fait le signe JUL. « Si demain matin y'a des enfants qui se réveillent en se disant je veux faire de la flûte traversière, ce sera ça la vraie victoire », faudra pas s'étonner si demain t'as une fiche S au cul mon pote.

Nouvel auto-best-of, ça servait à rien de virer la pub si c'est pour faire ça à la place, ça a exactement la même fonction.

23h52 - Je découvre Radio Elvis, groupe où le chanteur est déguisé en Elvis (en fait, les 2 autres mecs aussi, mais le cosplay est raté donc bon), je crois. Y'a une chorale façon gospel derrière eux, on sait pas trop pourquoi.

23h57 - Il y a deux mecs sapés en noir à côté de Thouroude quand il apparaît à l'écran. J'ai cru un instant qu'on allait avoir droit à un attentat en direct mais en fait c'était les « assistants pupitres ». Une déception de plus.

Radio Elvis est récompensé. On a donc un groupe qui s'est fait connaître en reprenant un vieut tube de Desireless qui gagne dans la catégorie Révélation. Tout va bien. « Merci à ceux qui n'ont pas cru en nous, vos voix ont nourri nos envies d'invasion » Putain, même pour dire « allez vous faire foutre », le mec se démerde pour être chiant, ça tue.

00h00 - C'est bien de ne pas avoir les réactions de la salle pendant les vidéos gênantes des comiques mais ce qui serait encore mieux ce serait de leur extraire le gros colon par la bouche.

00h03 - Biolay fait un morceau. Ça aurait pu être presque bien, mais Delerm le rejoint et tout est niqué pour de bon. « Ils concourent dans la même catégorie mais ils chantent ensemble » Le mec te sort ça comme si Nas venait de rejoindre Jay-Z sur scène, mais c'est surtout pour meubler le temps d'un changement de décor.

Le feat Biolay/Delerm s'appelle « Les chanteurs sont tous les mêmes » , niveau mise en abyme on est pas mal. À un moment Delerm a tenté un truc qui se rapproche d'un pas de danse, là on rigole mais je pense que ça a dû ouvrir une faille spatio-temporelle en enfer.

00h11 - C'est l'heure de Delerm en solo. Lui c'est le boss de fin, l'exécuteur, celui qu'on appelle pour achever les derniers survivants. J'entends rien mais, pas vache, le mec met les mots-clés sur grand écran pour qu'on puisse suivre.

00h17 - « Réalisera-t-il un nouveau doublé ? » Calme-toi, gars, tu parles de Biolay pas de Zidane.

Je réalise que strictement aucun blanc n'a parlé de Theo et Adama ni même fait la moindre blague sur Fillon.

00h18 - Dans la catégorie « les parents sont finis mais leurs gosses vont vous faire chier », Minuit se pose là, avec les enfants des Rita Mitsouko dont une fille qui balance des «houhouhou hihihi » comme ces meufs bourrées qui te demandent un verre en fin de soirée. Ça me rappelle que leurs parents ont failli se faire soulever par MC Jean Gab'1 à une époque et c'est vraiment dommage qu'il soit pas allé jusqu'au bout de sa démarche.

Les caméras font des efforts désespérés pour cacher le fait que la moitié de la salle a foutu le camp.

La petite croyait que Thouroude allait l'interviewer mais c'est l'heure du... 3 e AUTO BEST-OF.

00h27 - « Imaginez 3 copines qui aiment juste chanter ensemble pour le plaisir »

J'imagine et ça ressemble soit à un début de synopsis porno, soit à un truc que j'ai pas du tout envie d'écouter.

« Elles se sont faites connaître avec des reprises et voilà leur 1er titre original. »

Débutantes ET youtubeuses, combo infernal.

Le Malin, Sheitan, Satan, Belzébuth, LEJ : la Bête porte différents noms selon les époques et les cultures. On m'a dit que c'est horrible quand elles chantent mais je pense pouvoir affirmer que c'est pire quand elles dansent. Et y'a une blanche à dreads qui joue d'un instrument à corde, on dirait que je suis mort et que je me suis réveillé au paradis de Tim Burton.

C'est tellement nul qu'une fille est obligée de spoiler : « c'est la dernière chanson est-ce que je peux vous entendre ?  » Quelle détresse. Et y'a Maalouf qui les rejoint, sans doute l'équivalent français du moment où Elton John a joué du piano pour Eminem aux Grammys.

00h37 - « Renaud est revenu tel un phénix »

L'antiphrase est une figure de style qui consiste à employer, par ironie ou par euphémisme, un mot, une locution ou une phrase, dans un sens contraire à sa véritable signification.

Et le mec a enregistré un message « au cas où il gagnerait », sauf qu'à ce niveau de tremblote c'est pas un message de remerciement, c'est du snuff movie  Second boss de fin, lui il arrive pour te dire « on reste un pays de vieux, t'inquiètes ». Et évidemment son live est la meilleure pub possible pour l'euthanasie.

Et enfin, la soirée se termine. Un dernier message à l'écran : « Dès demain vous pourrez devenir vous même le réalisateur des victoires de la musique »

Ouais, y'a la même option dans GTA, sauf qu'au moins chez eux, on peut tuer des gens.



Yérim a reçu 45 jours d'incapacité temporaire totale de travail suite à cette expérience. Il est sur Twitter.

EDIT : L'article ayant suscité de nombreux commentaires, nous avons demandé à son auteur, Yérim Sar, de répondre aux meilleurs d'entre eux.