Geneva Jacuzzi - « Aerosol Can »

Kebab, sex-shop, motocross : la baronne de la sleaze-wave filme le Pigalle sordide à la manière de « Maniac » ou « Vice Squad ».

|
mai 6 2016, 9:30am

Kebabs, sex-shops, peugeot 205, prostitués : pas de doute, vous êtes bien à Pigalle. Dans le Pigalle intemporel, pas celui des cartes postales, celui qui hante les souvenirs des touristes un peu cochons et celui qu'on voyait dans les polars français des années 80 avec Belmondo ou Lanvin. Et dans son nouveau clip tiré du morceau « Aerosol Can » (extrait de son excellent dernier album Technophelia), Geneva Jacuzzi et le caméscope de son pote Chris Hill ont parfaitement rendu à l'image le côté sordide et fantasmé du quartier. La chanteuse chevauche une motocross et se ballade de peep show en ciné porno, dans une ambiance malsaine quelque part entre Maniac, Vice Squad et... Brigade des moeurs. Un parfait exemple de sleaze-wave que vous pouvez reluquer juste en dessous :

Geneva Jacuzzi sera bientôt en France :

23/05 : Biarritz - Pioche Projects
24/05 : Lyon - Le Sonic
25/05 : Paris - Supersonic