The People Vs AZF

DJ AZF répond aux commentaires sur Internet.

|
juin 7 2018, 9:06am

Depuis plusieurs années maintenant, la Parisienne DJ AZF déboite des tibias à coups de sets techno plus désaxés et furieux les uns que les autres, en Boiler, en festival, à la Java, où elle tenait les soirées Jeudi Minuit jusqu’à l’année dernière. Aujourd’hui, elle se trimballe avec « Qui Embrouille Qui », crew de bras casseurs frappés du sceau du frapcore (sorte de mix entre hardcore, et rap dans tout ce qu’il y a de belliqueux et mal intentionné), dont le programme, qu’elle reprend à Booba et qu'elle nous rappelle lorsqu'on la rencontre en marge de Nuits Sonores, est très simple : « niquer des mères, c’est le scénario. » Prochaine étape du cassage de genoux : La Station-Gare Des Mines à Paris, où aura lieu cet été la seconde édition de leur festival, qu'on imagine en mode coupé-décalqué.