On a envoyé un pigiste à Londres voir la comédie musicale de David Bowie et tout ce qu'il nous a ramené c'est un mail de 22 lignes

C'est ce qu'on appelle du journalisme total.

|
06 décembre 2016, 10:48am

De : Yérim Sar
À : Noisey
Date : 5 December 2016 à 17:47
Sujet : Re : Bowie


Bon, j'ai vu Lazarus. Bah c'était une comédie musicale un peu chéper, y'a des morceaux qui sont mis en valeur par le truc et d'autres qui perdent grave de leur puissance comme « Life On Mars » vu que t'as plus les grosses nappes de piano et tout. Michael C. Hall se démerde pas mal dans le rôle principal, y'a aussi une toute jeune fille qui a une bête de voix, à ce qui paraît c'est Bowie qui l'avait validée de son vivant, par contre, si j'en crois ce que m'a dit un autre journaliste présent, elle connaissait que dalle à Bowie et je sais pas du tout quoi faire de cette information.

Sinon c'est tout en symboliques (le héros c'est un fragile qui veut construire une fusée pour se barrer de ce monde puis finalement il trouve la paix, y'a un perso qui est un peu sa partie sombre et qui plante des gens quand il s'emmerde), y'a tout un jeu avec un écran posé en plein milieu, c'est un peu de la triche mais ça passe, et le fait que Bowie soit mort forcément ça joue beaucoup. Même moi qui l'ait surtout connu via des B.O. de films de Blancs, à la fin du show j'étais un peu ému comme la fois où j'ai cru que j'avais perdu mon Navigo. Ah ouais et à un moment je sais pas du tout comment ils ont fait mais d'un coup t'as de l'eau en plein milieu de la scène tu sais pas d'où ça vient, histoire que le mec et la petite fassent des glissades, stylé.

À la fin y'a un gros portrait de Bowie sur scène qui reste après le salut, j'ai failli le prendre en photo mais mon portable pue la merde dès que y'a pas d'éclairage. Par contre j'ai pu filmer une espèce d'orchestre d'anciens combattants (enfin je sais pas trop, ils avaient le même chapeau que les mecs qui gardent le palais et qui bougent jamais) à la gare, ils jouaient le générique de La Grande Evasion, c'était sympa. Par contre l'hôtel était merdique y'avait même pas de wi-fi.

Yérim est disponible pour vos reportages, entretiens exclusifs, bar-mitzvahs et sacrifices humains. Il est sur Twitter