Aphex Twin revient en dirigeable avec de nouvelles productions à bord

Il est là, il vous toise d'en haut, il est prêt.

|
août 18 2014, 9:45am


Aphex Twin est sur un coup. Celui qui a produit un des meilleurs albums de 2001, Drukqs, et l'une des vidéos les plus gênantes de l'histoire, « Windowlicker » - 10 minutes de folie furieuse qui ont cramé mon esprit de gamine de 13 ans, et qui 13 ans plus tard continuent de me fasciner - a fait volé un dirigeable frappé de son logo et de 4 chiffres (2 0 1 4) dans le ciel londonien ce week-end (photo du NME à l’appui). Au même moment, aux États-Unis, un type a tweeté une photo du logo d’Aphex Twin tagué sur le Radio City Music Hall de New York. En termes de marketing musical, les choses sont claires : après une période d'absence bien trop longue, Aphex Twin va revenir très bientôt avec du nouveau.



L’année dernière, un test press de l’album de 1994, Caustic Window (qui n’a jamais été sorti), a fait surface sur Discogs pour la somme démente de 13 500 dollars. Dans un élan de générosité, le propriétaire de ce pressage - également propriétaire du label d’Aphex Twin, Rephlex Records, et de We Are The Music Makers, un forum dédié à la musique électronique - a proposé de numériser l’album pour assouvir les désirs des fans les plus hardcore, les ponctionnant au passage de 16 dollars par téléchargement via Kickstarter. Près de 67 424 dollars ont été collectés et ceux qui, comme nous, n'ont pas pu enchérir ont été gratifiés d'un rip YouTube par un des donateurs. Mais l'affaire n'en est pas restée là. Le test press a finalement atterri sur eBay et a été acheté pour la somme encore plus démente de 46 300 dollars. Bim. Vous comprenez maintenant pourquoi Aphex Twin doit vraiment sortir un nouveau disque.



Après toutes ces années sans nouvelles de lui et ces sommes toujours plus folles dépensées par ses fans, le retour d’Aphex Twin paraît délirant. Si le marketing musical nous a appris un truc en 2013, c’est bien que les mises en scène toutes pétées d'artistes électroniques sur-plébiscités ameutent les foules, qu'on repense à la première mondiale du nouvel album de Daft Punk donnée dans la campagne australienne ou à celle de Boards of Canada en plein milieu du désert. Avec l’entrée d'Aphex Twin dans ce game marketing, il est facile d'imaginer comment celui-ci va atomiser tranquillement les deux suscités.


Marissa achètera le nouvel album d'Aphex Twin. Elle est sur Twitter - @marissagmuller