The Horrorist est de retour avec une mission précise : mettre votre semaine en miettes

Un nouveau single sur Teenage Menopause et un live très attendu à Petit Bain aux côtés de Xeno & Oaklander et Peine Perdue : tout ce qu'il faut pour s'amuser.

|
mai 19 2016, 8:55am


Les plus vieux l'ont découvert en jeune punk arrogant dans 101, documentaire de D.A. Pennebaker sur la tournée américaine de Depeche Mode, où il faisait partie de la poignée de fans choisis pour accompagner le groupe tout au long de son périple. Les plus jeunes se sont fait arracher le cerveau en fines bandelettes par Fire Funmania, son dernier album en date, paru sur son label Things To Come. Quelque soit la génération à laquelle vous appartenez, Oliver Chesler aka The Horrorist ne vous laissera ni indifférent, ni tranquille : de ses premiers maxis hardcore et gabber à ses dernières productions jonglant entre EBM, techno industrielle et digi-pop d'outre-espace, le new-yorkais fête cette année 20 ans d'un règne froid, cruel et cinglant sur le paysage électronique mondial.

Un parcours aussi passionnant que radical dont le dernier chapitre a été révélé cette semaine avec le bien-nommé Here Comes The Whip, nouveau single sorti pas plus tard qu'hier sur Teenage Menopause. De quoi vous préparer à la déculottée en masse qu'il administrera ce vendredi 20 mai à Petit Bain, aux côtés - excusez du peu - de Xeno & Oaklander et Peine Perdue. De quoi définitivement pulvériser votre semaine, et en beauté qui plus est.



Here Comes The Whip est disponible chez Teenage Menopause.

The Horrorist en concert vendredi 20 mai à Petit Bain (Paris 13), avec Xeno & Oaklander et Peine Perdue. On a évidemment des places à vous faire gagner ici.