Quantcast
Music Video Premieres

Les sapins sataniques d'Apollo Noir

Le protégé de Tigersushi Records nous envoie un clip extrait de son album « XMas666 » qui sort aujourd'hui.

Marc-Aurèle Baly

C'est sans doute parce que Rémi Sauzedde vient du hardcore et du grindcore et qu'il a par la suite croisé par hasard le chemin d'une MC-909 en Auvergne que sa musique qu'il produit sous le nom d'Apollo Noir se fait si frontale dans ses soubresauts électroniques et ses décharges sismiques. Du genre à brusquement changer de direction parfois au sein d'un même morceau, ou de jouer avec les codes de la computer music dégénérée, comme sur son premier album A/N, sorti chez Tigersushi en mars dernier et composé dans la foulée des attentats de 2015.

Le Parisien revient aujourd'hui un album pile pour les fêtes de fin d'année, Xmas 666, où se télescopent tout un tas de bibelots bizarres, allant des habituelles relectures de Vangelis à des chants de Noël sataniques, en passant par de la techno vénère plus classique, mais également des arpeggiators déviants - forcément.

On se doute donc que s'il perpétue la tradition du disque de Noël, c'est plus dans l'esprit « méta » des bizarreries du genre que celle de la guitare au coin du feu et des guirlandes premier degré des Beach Boys ou de Dean Martin. D'ailleurs, Rémi Sauzedde cite volontiers comme référence l'album de Noël de Ze Records sorti en 1981 avec un Suicide liturgique (attention, oxymore), ce en dit long sur les intentions du projet.

Dans le clip qu'il nous envoie aujourd'hui pour le morceau-titre, réalisé par l'artiste digital Serguei Spoutnik, on voit, pêle-mêle, de la noise glitchée et des sapins, des références plus moins subtiles et avouées à Alien (ou 2001, ou Star Wars, ou « insérer ici un film de S.F fondateur »), à la saison 3 de Twin Peaks, mais surtout beaucoup, beaucoup de Oneohtrix Point Never. Ou alors c'est simplement nos cerveaux embrumés et gavés de pop culture qui supputent avant l'arrivée d'une autre grosse dinde farcie.

Xmas666 est disponible ici.

Prochaines dates :
04.02.18 - Grenoble @ Festival Dysmorphia
22.02.18 - Paris @ Le Badaboum (+ Joakim + DyE)
24.02.18 - Limoges (+ Zombie Zombie)